Comment bien utiliser sa tablette tactile et son smartphone : dix conseils

tablette tactile et smartphone

En une décennie, un monstre technologique s’est déguisé en produit fonctionnel et élégant et est devenu indispensable à une grande partie de la population. Malgré notre addiction, nous n’utilisons qu’une petite partie du potentiel dont nous disposons. Les tablettes et les smartphones sont fréquemment mal utilisés et sous-utilisés.

Les dix directives importantes pour une bonne utilisation de la tablette ou du smartphone ont été définies par notre équipe. Les décisions qui ont conduit à cette répartition et aux classifications correspondantes peuvent paraître subjectives, mais elles permettent de focaliser l’attention sur ce qui est nécessaire, crucial ou extrêmement important. 

Il s’agit de suggestions générales. Elles couvrent les smartphones d’Apple (iOS), Samsung (Android) et d’autres fabricants, ainsi que les iPads et autres tablettes. Les fonctionnalités ne sont pas exactement les mêmes, mais les principes essentiels de bonne pratique revêtent une universalité.

1. Assurez la sécurité de votre terminal mobile.Le terminal mobile, contrairement à un ordinateur fixe qui reste bien protégé à la maison ou au travail, nous accompagne par définition. Il peut être perdu ou volé à tout moment, et des personnes non autorisées peuvent s’en emparer.

Après avoir déballé et allumé l’appareil, la première étape consiste à le verrouiller à l’aide d’un code d’accès, qui est de plus en plus souvent remplacé par une empreinte digitale. Lorsqu’elle est accessible, la deuxième méthode est un bon compromis entre sécurité et facilité d’utilisation. A l’exception d’une tablette qui ne sort jamais de la maison, verrouiller un terminal mobile n’est plus une option. Il sert de point d’entrée à notre vie numérique et peut donner accès à diverses données sensibles.

2. Rendez votre tablette ou votre smartphone unique

Il est possible de choisir la couleur, l’équipement intérieur et les options avant d’acheter une voiture, mais cette décision est assez irréversible. Ces options peuvent être progressives, fréquentes et réversibles lors de l’utilisation d’une tablette ou d’un smartphone.

Le fond d’écran et l’écran de verrouillage sont les plus évidents et les plus emblématiques de ces ajustements. Il permet de garder un œil sur un être cher, un animal de compagnie, un lieu fantastique, une escapade privée, ou toute autre photo !

La personnalisation la plus audible est bien sûr celle des bruits qui suivent les différentes actions et alertes : musique personnalisée pour chaque appelant, indication de la réception d’un email ou d’un SMS, frappe de touches, etc. Outre le son, l’apparence des notifications qui attirent notre attention sur des événements spécifiques peut également être personnalisée. Il s’agit des notifications que nous recevons des nombreuses applications (apps) que nous utilisons.

La personnalisation la plus essentielle en termes d’utilisation est celle qui consiste à organiser les applications en écrans distincts ou, dans certains cas, en dossiers. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide pour organiser et installer des applications sur votre tablette ou votre smartphone.

La personnalisation la plus pratique consiste à choisir trois ou quatre programmes dont les widgets (petites vues qui donnent un aperçu des informations les plus récentes) seront toujours affichés.

3. Connectez-vous à un réseau, tel que le Wi-Fi ou le Bluetooth

Par essence, une tablette ou un smartphone est un objet communicant qui doit pouvoir communiquer avec le monde extérieur par tous les canaux disponibles.

Le lien du smartphone avec le réseau de l’opérateur téléphonique (aussi appelé réseau cellulaire) est naturel et lui donne vie. Ce n’est pas toujours le cas des tablettes, qui ne sont pas toujours reliées à un abonnement.

En revanche, il est essentiel de garder le contrôle sur les différents réseaux Wi-Fi disponibles à divers endroits. La vitesse de transfert des données est souvent limitée, voire payante, par les compagnies de téléphone. Les réseaux Wi-Fi, qui sont souvent gratuits, vous permettent d’accéder aux autoroutes de l’information sans payer de taxes ou de compteurs ! Heureusement, la plupart des réseaux se connectent automatiquement dès que la première connexion est établie.

Si la maîtrise de la connexion à un réseau Wi-Fi peut parfois prendre du temps, elle est extrêmement utile dans la vie numérique.

Les réseaux Bluetooth ont une portée plus courte que les réseaux Wi-Fi et sont utilisés pour relier des appareils qui nécessitaient auparavant des cordons, comme les haut-parleurs, les claviers, les souris, les joysticks, les autoradios, etc. Leur disposition est plus immédiate.

Pour tirer le meilleur parti de votre tablette ou de votre smartphone, vous devrez savoir comment le connecter à divers réseaux.

4. Sauvegardez les informations de votre tablette et de votre smartphone

Il fut un temps où perdre un téléphone signifiait perdre le répertoire, l’agenda, les photos et autres informations personnelles. L’importance de ces informations était bien plus essentielle que la perte du téléphone. Le matériel avait beaucoup plus de valeur que le téléphone, et le chagrin était palpable après un tel événement.

La révolution du cloud est la merveille qui a fait de la perte d’un appareil mobile un non-événement (à condition d’avoir souscrit une assurance auprès de l’opérateur pour le remplacement du matériel).

Toutes les informations, les données et les applications de la tablette ou du smartphone sont conservées dans le Cloud, qui est un réseau de serveurs distants situés dans le monde entier. Il suffit d’avoir un compte chez Apple, Samsung, Microsoft, Google ou toute autre entreprise qui propose ces services pour profiter de cette facilité. Bien sûr, vous devez vérifier que tous les paramètres sont corrects pour que la sauvegarde soit automatique et transparente.

En cas de perte, il est possible d’accéder à toutes les informations, données et applications à l’aide d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe depuis un autre appareil.

Le défi consiste à configurer correctement votre tablette ou votre smartphone dès le départ. Vous pouvez mettre en place une sauvegarde automatique de vos données depuis votre smartphone ou votre tablette vers le Cloud, les rendant ainsi accessibles et sécurisées !

5. Utilisez le téléphone, l’email, la messagerie instantanée, la webcam et d’autres méthodes pour communiquer

Certains individus négligent le fait qu’un smartphone peut également être utilisé pour passer des appels ! Les technologies de communication sont devenues si diverses qu’il est facile de se perdre dans le dédale des options. Les applications standard devraient être disponibles sur une tablette ou un smartphone bien configuré.

Il est important de faire la distinction entre un téléphone « traditionnel » qui se connecte au réseau cellulaire et les applications de téléphonie par Internet comme Whatsapp, Skype et Viber. Lorsqu’on utilise un téléphone portable, ce dernier est gratuit. Lorsqu’elles sont reliées à Internet, ces dernières sont gratuites : il suffit de s’inscrire en créant un compte. Ils sont particulièrement utiles pour les appels internationaux, et grâce aux caméras, vous pouvez passer en visiophonie et voir la personne que vous appelez.

Il en va de même pour la messagerie instantanée, qui permet d’envoyer et de recevoir de courts messages textuels. Lorsque les messages sont envoyés via le réseau téléphonique ou les extensions de chat des services de téléphonie par Internet, on parle de SMS.

Pour converser dans toutes les directions, il faut installer plusieurs de ces applications (au moins Whatsapp et Skype).

Enfin, il est essentiel de configurer votre système de messagerie électronique de manière à pouvoir consulter les courriels de tous vos comptes, ainsi que de modifier les paramètres de notification pour trouver l’équilibre parfait entre une interruption constante et un arrêt complet.

6. Apprenez à utiliser un logiciel de reconnaissance vocale

D’une part, l’utilisation de la reconnaissance vocale sur une tablette ou un smartphone peut donner lieu à des parodies de dialogues homme-machine, ou d’autre part, elle peut nous faire fantasmer comme dans une publicité Apple ou Samsung.

Mieux vaut ne pas se méprendre sur le message marketing de l’iPhone et de l’iPad, qui affirme que « Siri”. Le principal défi réside dans la capacité humaine à formuler clairement une demande que la machine peut comprendre. Les hésitations, les bégaiements, les phrases inadaptées et les noms propres sont autant de pièges dangereux pour Siri et ses concurrents.

Limiter la reconnaissance vocale à cinq ou six usages réguliers au début, comme « Quel chemin dois-je prendre pour me rendre à cette adresse ? » est la meilleure approche pour s’y habituer. « Pouvez-vous me dire quelles sont les prévisions météorologiques pour demain ? » ou « Pouvez-vous appeler Jean Dufour ? ».

Pour vous assurer que votre diction est globalement convenable et pour éviter d’avoir à gérer un malentendu par la suite, faites tourner votre langue une ou deux fois dans votre bouche avant d’appuyer sur le déclencheur de la reconnaissance vocale.

L’apprentissage devient plus naturel et progressif lorsque les difficultés initiales sont surmontées. Le véritable potentiel de cette technologie étonnante peut alors être réalisé de manière très pratique et efficace.

7. Naviguer sur Internet

Le navigateur est le moyen le plus simple d’accéder à Internet. C’est un outil qui permet d’accéder à n’importe quelle information sans avoir à passer par les filtres des programmes installés. Chrome pour Android, Safari pour iPad et iPhone, et Microsoft Edge sont tous préinstallés et prêts à être utilisés. Il est bien sûr possible d’installer un navigateur différent de celui qui est déjà installé.

La saisie de texte sur un smartphone n’étant pas toujours pratique, il est particulièrement important d’enregistrer des favoris ou de conserver un historique des navigations antérieures pour accéder rapidement à différents sites.

La familiarité avec la reconnaissance vocale peut également faciliter la saisie des requêtes de recherche dans Google ou Bing.

8. Achat d’applications, de musique, de films et d’autres médias

Le contenu d’une tablette ou d’un smartphone peut changer radicalement en fonction des besoins et des préférences de l’utilisateur. Les achats de logiciels (apps), de musique, de films et d’autres supports numériques se font par le biais de vitrines préinstallées fournies par le vendeur de l’équipement. Il est également possible d’établir ici une boutique d’un autre fournisseur de contenu.

L’étape initiale consiste à s’inscrire pour obtenir un compte et à fournir une carte de crédit comme moyen de paiement. Il est également possible de s’inscrire en liant un compte existant à un mode de paiement.

Cette étape est nécessaire pour éviter d’avoir l’impression d’être bloqué dans un grand centre commercial avec de nombreux articles merveilleux à acheter et pas d’argent.

9. Trier et choisir les applications appropriées

Une tablette tactile ou un smartphone est livré avec quelques dizaines de programmes préinstallés. Il faut un peu de temps pour trouver ce qui les intéresse et déterminer ensuite s’il faut les garder ou non. Si vous prenez le temps d’étudier ce qui est proposé par défaut, vous constaterez que la plupart sont bénéfiques. En revanche, il est inutile d’encombrer vos écrans d’icônes sans intérêt !

Vous devez apprendre à visualiser, organiser et prendre des photos et des vidéos ; vous devez étudier les cartes et la recherche d’itinéraires ; vous devez écouter de la musique et accéder aux stations de radio ; vous devez utiliser le calendrier et organiser vos contacts ; et vous devez découvrir toutes les applications traditionnelles qui vous apportent secours, divertissement, éducation et information.

10. Utilisez le contrôle à distance pour apprendre les meilleures pratiques

En manipulant l’appareil avec vous, un conseiller peut facilement prendre le contrôle à distance de votre tablette ou smartphone, vous expliquer comment l’utiliser et vous enseigner les bonnes pratiques. Vous êtes chez vous, vous n’avez pas besoin de vous déplacer, et le conseiller n’a pas besoin de se déplacer, mais vous bénéficierez d’une véritable formation organisée et adaptée à votre profil qui vous permettra de maximiser le potentiel de votre dernière acquisition.

Découvrez aussi :